Humeur et nutrition – Gardez le moral !

Humeur et nutrition – Gardez le moral !

Saviez-vous que votre humeur peut influencer vos choix alimentaires ?

Saviez-vous que d’autre part, vos choix alimentaires peuvent affecter votre humeur ?

Si vous présentez des symptômes de dépression et d’anxiété comme la dépression, l’irritabilité, le manque de motivation et le manque d’énergie, il peut être difficile de trouver l’énergie et la motivation nécessaires pour faire des choix alimentaires sains. Il est temps d’inverser cette tendance !

Vous pouvez rechercher des aliments pratiques et réconfortants, ou vous pouvez avoir des difficultés à manger quoi que ce soit. Cependant, une alimentation saine est importante pour garder votre santé mentale sous contrôle.

Heureusement, un régime alimentaire sain, bon pour votre santé générale peut également contribuer à prévenir les symptômes de dépression et d’anxiété. Lorsque vous vous sentez bien, il peut être plus facile de suivre un régime alimentaire sain, ce qui vous aidera à continuer à vous sentir bien.

Le résultat ? Choisir des aliments nutritifs dans la mesure du possible, prendre des collations et adapter une alimentation saines permet de se sentir revigoré en toute simplicité. On vous explique comment…

garder le moral en mangeant bien

Comment la nourriture peut améliorer votre moral.

En consommant une grande variété de légumes, de fruits, de noix, de graines, de céréales complètes, de légumineuses, de produits laitiers allégés, de viandes maigres et de poissons gras, vous pouvez prévenir et améliorer les symptômes de la dépression et de l’anxiété.

un moral au beau fixe avec une alimentation saineUn régime alimentaire équilibré signifie que votre corps disposera de tous les éléments nutritifs dont il a besoin pour être en bonne santé, y compris mentale. Toutefois, une alimentation saine ne se limite pas aux nutriments.

Certaines études montrent un lien entre l’alimentation et la santé mentale ont établi des associations avec des modèles alimentaires globaux, et pas seulement avec des aliments ou des nutriments spécifiques. Cela signifie qu’il n’existe pas de super-aliment pour la santé mentale ; il est plutôt important de suivre un régime alimentaire équilibré.

Les régimes alimentaires qui semblent être les plus bénéfiques pour la santé mentale sont ceux qui sont considérés comme des “régimes traditionnels”. Il s’agit notamment du régime méditerranéen, du régime norvégien et du régime japonais.

Parmi les éléments de ces régimes qui peuvent être importants pour la santé mentale, nous avons :

  • Des graisses saines comme celles que l’on trouve dans le poisson et l’huile d’olive extra vierge. Il a été démontré que ces graisses sont importantes pour nos vaisseaux sanguins et notre cerveau, et peuvent avoir un important effet anti-inflammatoire qui aide à prévenir la dépression.
  • Les céréales complètes telles que le pain brun, le riz et les pâtes. Ces aliments riches en fibres peuvent favoriser la croissance de bonnes bactéries intestinales qui peuvent avoir un effet positif sur la santé mentale.
  • Les fruits et légumes. Ces éléments colorés du régime alimentaire contiennent une grande quantité de nutriments importants, notamment des antioxydants qui aident à prévenir les dommages cellulaires.
  • Les aliments fermentés comme le yaourt peuvent également contribuer à favoriser la croissance de bonnes bactéries intestinales qui peuvent avoir un effet positif sur la santé mentale.
  • Noix, graines et légumineuses. Ces éléments moteurs du régime alimentaire sont de bonnes sources de protéines végétales, de graisses saines et de fibres.

Et n’oubliez pas de vous hydrater cela vous aidera à vous sentir plus alerte et plus productif.

une alimentation saine au service de votre humeur

Comment la nourriture peut faire baisser votre humeur.

Des études montrent qu’un régime alimentaire occidental, ou un régime alimentaire plus riche en aliments transformés avec beaucoup de sel, de sucre et de graisse ajoutés, peut être plus susceptible d’entraîner des symptômes de dépression et d’anxiété.

Lorsque la motivation et l’énergie font défaut, vous pouvez trouver attrayants des aliments tels que les plats à emporter, les chips, les boissons gazeuses et les sucettes. Malheureusement, un régime alimentaire axé sur ces types d’aliments est plus susceptible d’exacerber votre baisse de moral.

Pour continuer à vous sentir au mieux de votre forme, optez pour des plats préparés sains :

  • un bol de céréales avec du lait allégé
  • un yaourt nature garni de fruits et de noix ou d’avoine
  • un toast complet au beurre d’arachide ou à l’avocat
  • des biscuits à grains entiers avec du houmous.

Si vous trouvez la préparation des repas trop difficile ou trop longue, essayez les conseils suivants pour vous créer des repas sains chaque jour de la semaine :

  • Optez pour des mets faciles à cuisiner comme les paniers repas de FredBox.
  • Cuisinez en vrac et congelez les restes dans des récipients de taille unique, prêts à être chauffés et consommés.
  • Faites vos courses et cuisinez avec un ami. Passer du temps avec d’autres personnes peut également être très utile pour améliorer votre humeur.
  • Envisagez un échange de nourriture. Échangez des portions supplémentaires de repas que vous avez préparés avec un ami qui se trouve dans une situation similaire.
  • Ayez à portée de main de nombreuses options de repas pratiques comme les paniers Fredbox.
  • Les légumes surgelés sont fantastiques car ils se conservent longtemps et ne nécessitent pas d’être coupés.
  • Les conserves de poisson et de haricots sont des sources de protéines pratiques que vous pouvez utiliser pour garnir des toasts ou incorporer dans des pâtes ou du riz.

pour être de bonne humeur il faut bien manger

Souvenez-vous…

Choisir des aliments sains peut vous aider à vous sentir bien et heureux.

  1. Une alimentation saine et équilibrée peut contribuer à prévenir et à améliorer les symptômes de l’anxiété.
  2. Un régime alimentaire riche en aliments transformés additionnés de sel, de sucres et de graisses peut entraîner une mauvaise santé mentale et exacerber une baisse de moral ou de motivation.
  3. Une alimentation saine n’a pas besoin d’être un travail pénible. En gardant à portée de main des aliments pratiques et sains, il est plus facile de faire des choix alimentaires sains au quotidien et de garder un moral au beau fixe !

Besoin de conseils ou d’astuces nutrition ? Contactez-nous contact (at)fredbox.fr ou laissez-nous un commentaire !

Les bienfaits de cuisiner quand on est senior, la « cooking therapy »

Les bienfaits de cuisiner quand on est senior, la « cooking therapy »

 

La dénutrition touche 1 personne âgée sur 10 en France, en particulier lorsqu’elles sont isolées. Pour lutter contre ce danger, des solutions simples et ludiques existent. Lorsque le savoir-faire, le temps ou les idées manquent pour faire les courses et se préparer un bon repas, pourquoi ne pas faire appel à la Fred Box afin de retrouver le plaisir de cuisiner ?

On vous explique tout en cinq bonnes raisons :

Les cinq bonnes raisons de cuisiner avec Fred Box

  • Créer des liens : cuisiner c’est prendre soin des autres, partager un moment d’intimité avec eux, montrer son affection. C’est une façon d’être connecté les uns aux autres et de partager son bonheur. En tant qu’activité conviviale, la cuisine aide au bien-être et incite les échanges, les partages de conseils…
  • Cuisiner c’est bon pour la confiance en soi : réussir un petit plat quelle satisfaction ! On oublie les tracas du quotidien, on se fait du bien et on déguste sa création. En bonus, notre créativité aussi est boosté !  On se demande comment mettre en valeur un plat, comment bien le présenter, comment le rendre agréable visuellement.
  • Prendre soin de soi: Cuisiner c’est important pour le bien-être : s’offrir une parenthèse, se faire plaisir en nourrissant son corps d’aliments qu’il aime. Se préparer ses petits plats est bénéfique pour la santé en mangeant de façon plus saine avec des aliments de qualités et peu transformés. Cuisiner incite à manger plus lentement pour apprécier son plat et peut devenir une source de réconfort, de plaisir et de satisfaction. En mangeant lentement et en sachant exactement ce que l’on mange, votre ligne vous en remerciera.

Senior fredbox

  • Développer ses cinq sens : Le goût est un des sens les plus utilisé en cuisine. En effet, sur la langue, 3000 papilles gustatives s’activent pour nous faire ressentir les goûts de nos plats. Le sucré est le goût qui est perçu en premier mais diminue rapidement en bouche. En revanche, la saveur amère est la plus persistante. Ensuite, nous avons le sens de l’odorat. Quel plaisir de sentir le parfum des épices et des aromates, d’avoir un frisson de plaisir à l’odeur d’un poulet au four. Après nous avons le sens du toucher. Il permet d’évaluer l’onctuosité, la fermeté, la température d’un aliment ou d’un plat. Puis nous avons la vue, qui agit sur la mise en appétit. En associant des préparations colorées, fraiches et bien présentées, la vue déclenche la salivation et donc l’envie. Souvent, c’est la vue qui permet de faire le choix entre un plat plutôt qu’un autre à un restaurant. Enfin, l’ouïe perçoit le bruit d’une baguette croustillante, la mastication ou encore la sonnerie du four qui indique le début du régal ! miam !

 

  • Développer ses capacités cognitives. En effet, en cuisinant, le cerveau a besoin d’être en pleine conscience pour travailler. Impossible, d’être sur son téléphone trop longtemps alors que les oignons sont en train de revenir dans une poêle. Nous avons besoin de nous concentrer pour manier des ustensiles, calculer des proportions, gérer les temps de cuisson… La cuisine développe en effet nos capacités à communiquer, à percevoir notre environnement et à accumuler de nouvelles connaissances. Pour certains, la cuisine est même plus qu’un développement des capacités cognitives, c’est une thérapie. Elle permet à certaines personnes de développer leur audace en associant certains aliments, réussir à vaincre certains blocages…

 

Il est possible de lutter contre la dénutrition des personnes âgées