Comment faire des conserves facilement ?

par | Août 13, 2020 | Conseils et astuces, Fruits & légumes de saison, Idées recettes | 0 commentaires

L’été est propice au jardin et les récoltes sont parfois tellement abondantes qu’il faut faire des conserves. Par envie de manger des tomates en hiver ou pour ne pas gâcher votre récolte estival, voici quelques méthodes pour faire des conserves facilement.

A vos pots, près partez !

Comment fonctionne la conservation ?

La mécanique de la mise en conserve est assez simple.
Vous remplissez un bocal propre avec des aliments préparés, vous appliquez le couvercle plat et la bague filetée sur le bocal et vous plongez le bocal rempli dans de l’eau bouillante pendant une durée déterminée (cette durée varie beaucoup en fonction de ce que vous mettez en conserve).

Lorsque vous retirez le bocal chaud de l’eau, la chaleur commence à s’échapper, emportant avec elle l’air restant dans le bocal. L’oxygène qui s’échappe tire le couvercle vers le bas, créant ainsi un joint étanche à l’air. Une pâte d’étanchéité alimentaire incorporée dans le couvercle facilite le maintien de l’étanchéité.

Les aliments à forte teneur en acide conservés de cette manière se conservent sans souci pendant au moins un an.

Préparer vos aliments pour vos conserves.

La stérilisation des fruits

Sélectionnez vos fruits mûrs et sains, lavez-les. Les fruits à noyaux comme les pêches ou à pépins comme les pommes doivent être coupés, épluchés et dénoyautés. Gardez les fruits rouges entiers.
Préparez un sirop en fonction des quantités de fruits en 3 étapes : mélangez l’eau et le sucre, portez à ébullition pour une durée de 2 minutes et laissez refroidir.

Le dosage du sucre dans le sirop dépend de l’acidité du fruit que vous allez sélectionner. En général, on le répartit comme suit :

  • Les abricots : 250 g de sucre par litre d’eau.
  • Les poires : 350 g de sucre par litre d’eau.
  • Les pêches : 450 g de sucre par litre d’eau.
  • Les prunes, mirabelles, fraises, framboises : 600 g de sucre par litre d’eau.
  • Les cerises, groseilles : 750 g de sucre par litre d’eau.

La stérilisation des légumes.

Le temps de stérilisation des légumes est très variable, nous vous avons fait un tableau récapitulatif pour vous en donner les temps de cuisson.

steriliser ses pots de conserve

La stérilisation des viandes.

Vous pouvez aussi réaliser des conserves de légumes. Pour cela, il vous suffit de prépare des pâtés, des terrines au naturel. Vous pouvez aussi tasser dans un bocal de la viande hachée crue, assaisonnée, herbes aromatiques. Laissez 2 à 3 cm du bord du bocal et commencez la stérilisation.
Pour les recettes cuisinées : laissez toujours 2 à 3 cm du bord du bocal.

Pour plus de conseils, rendez-vous sur le site « Le Parfait » spécialiste des conserves.

Stérilisez vos pots.

Afin de garantir la conservation sans faille de vos aliments, éviter la formation de bactéries durant le stockage et manger en toute sécurité vos conserves il faut stériliser vos pots.

Il existe plusieurs méthodes pour le faire.

  1. Utiliser un stérilisateur électrique. Il vous suffit de placer vos pots dans la machine et de suivre les instructions.
  2. Plonger vos pots dans une casserole d’eau bouillante. Pour cela, immergez les pots et leurs couvercles dans une marmite d’eau que vous portez à ébullition pendant une vingtaine de minutes. Récupérez les pots encore chauds avec une pince ou autre ustensile de votre choix, et retournez-les sur un linge propre. Laissez les sécher, utiliser un torchon annulera la stérilisation. Remplissez ensuite vos bocaux, mettez les dans une cocotte minute ou une grande casserole, remplissez la d’eau et laissez cuire en fonction du temps nécessaire à vos préparations (CF tableau).
  3. Stériliser les pots au four. Comme dans le cas de la stérilisation à l’eau bouillante, vous devez préparer vos bocaux en les nettoyant minutieusement à l’eau savonneuse ou au lave-vaisselle. Rincez-les et procédez au séchage avec un torchon qui ne laisse pas de peluches.Disposez ensuite vos bocaux ainsi que leurs couvercles sur la plaque du four. Évitez de chauffer préalablement le four au risque d’avoir un choc thermique. Une fois les pots en place, réglez la température du four sur 150 °C. Après 20 minutes de stérilisation, sortez les bocaux de votre four et remplissez-les avec vos recettes. Placez ensuite la lèchefrite sur la position la plus basse sur four. Déposez-y les bocaux remplis en les espaçant. Versez ensuite de l’eau chaude dans la lèchefrite. Fermez le four et réglez le thermostat à 150°C pour au moins une heure.
  4. Laissez les bocaux refroidir à porte fermée pendant au moins 40 minutes.

tableau de temps de stérilisation des légumes

L’astuce pour les confitures. L’auto-pasteurisation.

auto pasteurisation des confituresC’est l’une des techniques les plus faciles et les plus rapides pour stériliser ses pots de confiture. On l’appelle également la méthode de fermeture à chaud, et elle n’est valable qu’avec l’utilisation de pots à vis.

Versez votre confiture encore chaude dans le pot sans attendre qu’elle refroidisse. Vous pouvez vous aider d’un entonnoir pour ne pas vous brûler et perdre du temps. Remplissez chaque pot à ras bord et fermez aussitôt le couvercle en prenant soin de bien visser. Il ne reste plus qu’à retourner le pot.

C’est une autre méthode pour mettre votre confiture sous vide. Tout part du principe que la température de la confiture va stériliser l’intérieur du pot. Il faut attendre que le pot soit complètement refroidi avant de l’entreposer dans un endroit sec. Vos pots pourront être conservés plusieurs mois, mais les couvercles à vis ne sont jamais totalement hermétiques. Alors, n’attendez pas trop avant de les déguster.

Stockez vos conserves.

Une fois toutes les étapes réalisée, vos conserves et bocaux maison peuvent être stockées pour une durée de 12 mois. Cela dit,nous vous conseillons de les consommer dans les 6 mois, avant le démarrage de la prochaine saison, ensuite, les qualités nutritives des conserves se détériorent. Il est à noter que les aliments acides (citron, rhubarbe, tomates…) se conservent un peu plus longtemps (jusqu’à 2 ans au maximum). 😉 Pensez à bien étiqueter vos bocaux en indiquant leur contenu et surtout : la date de fabrication.

Gardez vos bocaux dans un local sombre et sec, à une température située entre 10 et 20 °C

Inspectez vos conserves régulièrement. Si des bulles se forment dans vos bocaux c’est que la stérilisation n’a pas fonctionné, il faut donc jeter les pots.

Et vous ? De quelle façon faites-vous vos conserves ? Vous avez des recettes ? Partagez-les en commentaire !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *